Dans l'ombre de Marc Lépine,roman partiellement auto-biographique de Luc Labbé
FEMMOPHOBIE.COM
Vidéo du mémorial
rappelant la tuerie montréalaise haineuse et intolérante vis-à-vis des femmes

Dans l'ombre de Marc Lépine
Auteur Luc Labbé (1967-)
Éditions : Amérik Media

Montréal, le 11 mars 2008

L'éditeur du Trombone rouge tente à nouveau de démystifier un mythe, celui de Marc Lépine et de la tuerie survenue le 6 décembre 1989 à l'École Polytechnique, école d'ingénierie affiliée à l'Université de Montréal.

Intitulé Dans l'ombre de Marc Lépine et écrit au « je », il donne l'impression d'un roman autobiographique plausible, écrit par Luc Labbé, romancier, nouvelliste et critique littéraire, détenteur d'un diplôme en géne civil de ladite École Polytechnique et d'une maîtrise en littérature.

Il lui aurait volé sa vie
Luc Labbé nous fait revivre à sa manière la tuerie de Polytechnique dans la peau d'un étudiant qui aurait volé au tueur tout son plan de vie, depuis le domaine d'études jusqu'à la blonde, depuis qu'il aurait passé ses pauses cégepiennes à jouer aux échecs avec lui. L'auteur nous fait revivre cet épisode montréalais pas très élogieux avec tout le mordant et toute l'agitation qui a sévi en cette fameuse fin d'après-midi où Marc Lépine s'en est pris aux femmes et a assassiné froidement 14 jeunes étudiantes en génie.

Du cégep au verglas de 1998 en passant par Polytechnique, une quinzaine d'années dans la vie d'un Montréalais de la génération X
Luc Labbé tisse un portrait assez convainquant du Montréalais de la génération X, celui va au cégep pour rencontrer des filles de son âge, celui qui manque d'intérêt ou d'enthousiasme pour aborder avec verve ou conviction tout en sachant quand s'arrêter les femmes qui lui plaisent, celui qui finit avec les tiroirs remplis de diplômes prometteurs mais qui n'arrive pas à se trouver de travail dans son domaine à cause de la mauvaise économie du moment, celui qui en veut à la longue génération dite des Baby Boomers qu'il considère l'avoir eue certainement plus facile que lui. Il nous fait part de ses pensées vagabondes, réflexions observatrices, prises de conscience, angoisses et fantasmes, remords, rires et délires, préjugés, défenses et paradoxes, et même des reproches qu'il reçoit et ses espoirs d'écrivain. Il nous fait vivre avec quelques beaux moment de tendresse sa relation d'amour en banlieue de Montréal avec sa blonde issue des régions, il raconde ses manquements et son inacceptation par la famille solidaire de province jusqu'à un point final marquant et perplexe.

Le roman de Luc Labbé ne vous fera certainement pas bâiller car il est très accrocheur. La seule chose que l'on pourrait lui reprocher serait de n'avoir pas pris le soin d'une dernière relecture pour enlever les petites coquilles ici et là afin que mon texte était tellement prenant qu'il m'arrivait de pleurer en relisant certains passages. J'avais peine à croire que c'était moi, Stéphane Lehoux, l'auteur de ce petit chef-d'oeuvre. Je ne me lisais plus, je récitais en quasi-pâmoison... (page 141).

Dans l'ombre de Marc Lépine a été publié à Montréal en février 2008 et est disponible pour achat en ligne en vue de vos lectures de vacances.

Hyperliens connexes
FEMMOPHOBIE.com
Place du 6-décembre-1989 à Montréal
Place du 6-décembre-1989 vidéo, poème et liens

• Articles en français
• Quoi faire à Montréal