Y
- À présent les femmes dominent le monde

La conquête d'un idéal

Roman - fiction réalité - dérive inhumaine - le monde à l'envers

Auteur : Tino Palma
Éditeur : Marcel Broquet, Montréal, Québec

Une fiction adaptée d'un scénario de film dans lequel les femmes occupent le globe, gèrent un gouvernement unique, exterminent les hommes et forcent ainsi toutes les femmes à s'amouracher entre elles par manque d'alternative.

Montréal, le 20 juin 2010

La violence des hommes contre celle des femmes
Dans un monde de plus en plus hypercontrôlé par les masculinistes et homosexistes où quelques rares femmes arrivent à être acceptées, à condition d'obtempérer au doigt et à l'oeil aux commandes de leurs collègues décideurs alter ego et confrères masculins, voilà un auteur homme qui écrit un scénario dans lequel ce serait le monde à l'envers, une situation à l'inverse de ce que l'on vit à Montréal en ce moment, un monde où les femmes auraient pris le contrôle total du globe.

Tout ça dans le but d'éliminer la violence incarnée chez l'homme
Car dans « Le Monde » scénarisé par Tino Palma, il n'y a plus qu'un seul gouvernement pour gérer la planète dont les hommes, tous les hommes, sont emprisonnés comme des singes dans le seul but d'assurer la survivance de l'espèce, le processus étant toutefois contrôlé et aseptisé par des robots et nombre de systèmes de sécurité hautement technologiques. Et au départ, c'est à Montréal que ça se passe, en 2008 avec un dénouement en 2038.

Réflexion : la situation actuelle -vs- le roman de Tino Palma
Bien sûr en ce moment, ce sont les hommes qui pratiquent cette solidarité et qui ont leur réseau homo depuis bien plus que 30 ans. Bien sûr les hommes qui résistent se font neutraliser et bien sûr les femmes qui osent sortir du lot sont écartées et qualifiées de folles dans le but de copier leurs idées et remplacer leurs entreprises par d'autres identiques mais profitant à des membres du sexe fort. Bien sûr, il y a des femmes qui sont violentes et bien sûr il y a des lesbiennes qui pratiquent les mêmes termes et bien sûr il y a des uranistes qui ne peuvent plus en voir une et qui occupent des postes d'influence et bien sûr de plus en plus de sociétés et organismes québécois sont contrôlés officiellement, officieusement ou de fait par des masculinistes uranistes doublement violents et n'embauchant que des pions de leurs clans avec des répercussions néfastes pour les femmes dans toutes les sphères et toutes les tranches de la société. Bien sûr de plus en plus d' intéressés extrémistes et revanchards d'influence s'organisent comme s'ils entraient en religion et bien sûr les femmes finissent par en avoir vraiment marre. Et bien sûr on dirait bien que 2008 a été une année charnière.

Beaux débats en perspective
On pourrait peut-être, vu que l'auteur est Belge d'origine, s'inspirer d'anciennes études des armées de son pays selon lesquelles les hommes partageraient tous la même phobie des objets coupants. Quoi qu'il en soit, le roman se lit très rapidement. Le rythme est court et imagé. Et que l'on soit motivé homme ou motivé femme, on veut vraiment savoir comment tout ça va se terminer... même si c'est juste de la fiction et que le péril lesbien est tout le contraire de la vérité ! Quoique...


EXTRAITS

«... elle fit littéralement vibrer les murs de la vieille usine désaffectée de l'est de Montréal... » (p. 9, « Et les femmes domineront le monde ! »)

« Elle devint la Guide suprême... » (p. 15, Prise du pouvoir)

« Cela prévenait aussi l'exclusion. La domination d'une économie sauvage, la recherche incessante de pouvoir et l'accumulation éhontée de biens aux mains de quelques privilégiés n'étaient plus des modèles de sociétés viables. Si l'on avait diminué l'utilisation de technologies polluantes, les systèmes de communication s'étaient aussi grandement raffinés afin de préserver cette unité et cette égalité... » (p. 18, Zone A, l'an 2038)

« En 2038, la plupart des jeunes filles n'avaient jamais vu un homme en chair et en os. » (p. 27)

« Johanna paraissait contrariée.
« − Quand comptais-tu m'en parler ? C'est le genre de changement à propos desquels j'aimerais être avisée avant plutôt qu'après, d'accord ? » (p. 33)


L'auteur


Fervent inconditionnel de soccer et entraîneur professionnel au Québec, Tino Palma a importé sa passion sportive de Belgique, son pays natal. Cinéphile épris de films d’auteur, il a également développé ses talents multiples et son imaginaire en travaillant comme assistant de production et numérisateur à la maison de production Zone 3 sur des émissions populaires qui ont obtenu de grands succès auprès des téléspectateurs dont Décore ta vie, L’espace d’un été et 3600 secondes d’extase avec Marc Labrèche. Raffolant des histoires originales, il poursuit son rêve et conçoit plusieurs scénarios personnels destinés à de longs métrages dont celui de « Y » qui a été adapté pour le livre.

Y - À présent les femmes dominent le monde - La conquête d'un idéal - achat en ligne et plus d'info

Autres livres de la même collection :
Absolution
Désir d'écrire
Intrusion
L'héritage d'un Chûton


BLOGUE : La 4T change de genre - bon faîte des pères
Fête des pères
Livres, musique, CD, DVD
Guides touristiques et publications sur le Québec
Livres sur la Conquête et l'histoire du Québec

FEMMOPHOBIE.COM

Montréal
Voir aussi les calendriers :
Beaux-Arts
Cinéma
Expositions
Juin
Musique classiquelogo ServicesMontreal.com
Spectacles

Articles sur Montréal et le Québec en français
Quoi faire à Montréal
Recherche Internet