Film de l'ONF : Le psy, la victime et le bourreau - des champs de bataille au divan du psychiatre


Montréal, le 18 février 2008


Un film sur la guerre avec inlassablement des extraits de guerre. Encore un ? Oui et avec en plus des images de guerre, de vrais durs témoignages de victimes, mais parfois victime devient bourreau et bourreau serbe devient victime.

Il ne s'agit pas ici d'un jeu ou d'un film d'imagination prônant ou multipliant la violence pour bien ancrer la violence dans le cerveau de tous les publics et glorifiant sur grand écran un M. Muscle aux belles dents blanches, un M. Guerre tout propre, avec ou sans Miss Silicone, l'un ou l'autre vivant dans le plus grand luxe et soutenant des causes à leur image, il s'agit vraiment dans ce documentaire de témoignages exprimés par des gens ordinaires qui vivaient normalement et, pour qui s'en souvient après l'avoir suivie de jour en jour et de mois en mois et d'année en année aux nouvelles, ont vécu des horreurs inhumaines pendant la dernière guerre en Serbie.

Vu au travers des yeux et de la conscience d'un psy serbe qui cherche vraiment à aider, on demande à comprendre et à trouver comment, après de longues guerres lasses, on peut encore arriver à réfléchir, prendre du recul, faire des efforts immondes et résister à l'envie de traiter un bourreau comme il nous traite.

Réalisé par le Montréalais David Homel, né aux États-Unis d'une famille russe hébraïque.

On peut visionner les films de l'ONF tout au long de l'année en utilisant les postes individuels de visionnement de la CinéRobothèque ONF.


Suggestions de cinéma à Montréal

Envoyer un message aux soldats québécois, boucs émissaires déployés dans une guerre étrangère de combat en Afghanistan


Pour en savoir plus sur Montréal

Quoi faire à Montréal
Articles en français
Violences faites aux femmes
Pédopornographie
Solutions Intimidation